a été ajouté à la fiche projet.
×

Complexe résidentiel Paradise à Berlin-Dahlem, Allemagne

Complexe résidentiel Paradise à Berlin-Dahlem, Allemagne

Une architecture pour un logement luxueux


Sur l'ancien terrain d'un bâtiment ayant appartenu à l'armée américaine, un quartier résidentiel cossu a été construit dans la capitale allemande berlinoise. Le nom Paradise reflète l'agencement luxueux. Sur une surface de 18 000 mètres carrés, des maisons et appartements cossus ont été construits entre des zones boisées exubérantes, en prenant en compte les propriétés topographiques.

L'architecture de ces logements luxueux est moderne et fonctionnelle, mais pas froide pour autant. Avec les garages souterrains et les ascenseurs, les appartements et l'attique sont accessibles sans difficulté.

Lors de la conception, une grande attention a été accordée à la création de surfaces libres, aussi bien privées que publiques. Dans la construction moderne, les balcons relient savamment l’espace intérieur à l’espace extérieur. Ils soulignent l’importance d’une prolongation de l’espace de vie. Cette extension habile vers l'extérieur de son intérieur est complétée par des appliques BEGA positionnées sur les balcons des appartements. La lumière chaude crée une atmosphère conviviale sur le balcon. L'épaisseur exceptionnelle du matériau des verres clairs marque de son empreinte ces robustes luminaires, à éclairage défilé unilatéral.

Des luminaires tête de mât éclairent les rues du complexe résidentiel. Leur lumière vive met en scène les chemins encadrés de beaucoup de verdure et renforce le sentiment indispensable de sécurité. Les luminaires BEGA se déclinent en différents matériaux et répartitions lumineuses : asymétrique-elliptique pour l'éclairage extérieur des rues et chemins et symétrique pour illuminer avant tout les places.

Les luminaires pour les chemins piétons dans le complexe résidentiel Paradise sont assortis aux luminaires de voirie. Des balises BEGA à diffusion libre à répartition lumineuse à rotation symétrique structurent les zones piétonnes. Un cylindre blanc en matière synthétique, résistant aux chocs, permet de répartir la lumière uniformément. Sa fonction consiste à orienter, guider et limiter.

Maître d’ouvrage
conwert Epitaurus Invest GmbH

Architecture
Haus.architekten partenariat avec Berlin

Partager

Luminaires utilisés