a été ajouté à la fiche projet.
×

Le château de Heidelberg, Heidelberg

Le château de Heidelberg, Heidelberg

Événement d’histoire architecturale Rénovation de la sellerie menant au café du château


Le château de Heidelberg est une des ruines les plus célèbres d’Allemagne. Il accueille chaque année plus d’un million de visiteurs. Ce château était la résidence des princes électeurs du Palatinat jusqu’à sa destruction par incendie et explosifs par les soldats de Louis XIV, lors de la Guerre de Succession du Palatinat (de 1688 à 1697). Depuis, l’ensemble architectural mentionné pour la première fois au XIIIe siècle n’a été que partiellement restauré.

Après plusieurs siècles d’abandon, la rénovation de la sellerie du château est un événement d’histoire architecturale. « La sellerie est ressuscitée » titra le Rhein-Neckar-Zeitung. À l’origine, la sellerie faisait probablement partie des fortifications, elle servit d’écurie et de remise du château après la guerre de trente ans. Dans le cadre des travaux de réhabilitation elle est à présent transformée en un café offrant 50 places assises. L’éclairage est réalisé avec des luminaires intérieurs BEGA.

Pour les architectes du cabinet Max Dudler, il importait que cette pièce d’une hauteur sous plafond originelle de 7,50 m, retrouve ses dimensions passées. Les voûtes en berceau existantes ont été rénovées, les arches ont été vitrées avec des portes d’accès.

L’aménagement intérieur a été réalisé avec peu de matériaux : le sol est en pierres naturelles. Le plafond a été conçu comme plafond acoustique. Toutes les installations et portes sont réalisées en cerisier noir.

L’esthétique impressionnante de la salle est renforcée par les suspensions BEGA de la collection LIMBURG. Les luminaires gradables de 80 cm de haut, avec un éclairage homogène à diffusion libre, se distinguent par leurs proportions idéales. Les cylindres se composent d’un verre opale triple couche soufflé à la bouche, composé d’une couche de verre opale extrêmement fine, comprise entre deux couches de verre clair. Le verre opaque mais très diffusant répartit la lumière de façon très homogène.

Des fabrications spéciales de nos suspensions ont été utilisées à Heidelberg. Leurs câbles de raccordement et leurs cache-piton sont noirs pour attirer entièrement l’attention de l’observateur sur la voûte et dévier l’éclairage brillant du bistrot.

Maître d‘ouvrage

Land de Bade-Wurtemberg

Architecture/Conception

Max Dudler Architekten Berlin · Francfort · Zurich

Photographie
Stefan Müller, Berlin

Partager

Luminaires utilisés