Limestor, Dalkingen

Limestor, Dalkingen
Limestor, Dalkingen
Limestor, Dalkingen

Limestor, Dalkingen

Classé au patrimoine mondial de l’humanité UNESCO


Le limes est l’ancienne frontière de l’Empire Romain entre Rhin et Danube. Alors que ces deux fleuves forment les frontières à l’ouest et au sud-est, il fallait une fortification au nord. Celle-ci mesure 550 km et constitue le plus grand monument archéologique d’Europe.

Le Limestor à Dalkingen a été érigé comme mémorial imposant de l’Empereur Caracalla, qui défendit lors d’une campagne l’Empire Romain contre les Barbares. À cet emplacement, il avait franchi le Limes et refoula les belliqueux Germains.

Lors de fouilles archéologiques en 1973 et 1974, les vestiges de muraille ont été mis au jour. Le Limestor est inspiré d’un arc de triomphe romain et a dû mesurer 12 m de haut. Dessus se trouvait une immense sculpture en bronze du « vainqueur des Germains ».

Une structure à portique en acier au-dessus du Limestor protège l’exceptionnel bâtiment pour la postérité. Le bâtiment en forme de dé garantit une vue intégrale sur la ruine. La visualisation du prestigieux arc de triomphe sur le site archéologique donne un aperçu de l’ancienne taille du monument à la jonction de l’Empire Romain et des Barbares.

Les projecteurs et les luminaires encastrés dans le sol illuminent cet impressionnant décor. Les balises BEGA avec section carrée jalonnent au crépuscule et de nuit le chemin vers le cube de verre sur l’Ostalb.

Maître d’ouvrage
Syndicat intercommunal de la Zone de loisirs Rainau-Buch

Conduite du projet
Gestion des bâtiments Landratsamt Arrondissement d'Ostalb, Aalen

Planification générale / Architecture / Calculs statiques
isin architekten Generalplaner GmbH, Aalen

Structure
Graf Ingenieure, Schwäbisch Gmünd

Conception de l‘éclairage
Kummich & Weiskopf, Bopfingen

Partager

Luminaires utilisés