Quartier d'habitation Brockhoffstraße, Duisburg

Quartier d'habitation Brockhoffstraße, Duisburg
Quartier d'habitation Brockhoffstraße, Duisburg
Quartier d'habitation Brockhoffstraße, Duisburg
Quartier d'habitation Brockhoffstraße, Duisburg

Quartier d'habitation Brockhoffstraße, Duisburg

Villas de ville dans le Dellviertel de Duisburg


Six bâtiments de haute qualité en grès blanc résultent d’une coopération entre l’architecte munichoise Dr. Susann Kathrin Scharfen-Quellmann, le cabinet d’architecture paysagère +grün de Düsseldorf et le maître d’ouvrage Patrimo de la Wadgassen sarroise. Les complexes résidentiels comprenant 30 logements exclusifs sont mis en scène à l’extérieur par les luminaires BEGA.

Au printemps 2019, le projet de construction sur le terrain de l’ancienne maison de retraite Welker Stift de la rue Brockhoffstraße ont été achevés. Chaque immeuble dispose de quatre logements de 130 m2 ainsi que d’un penthouse de 200 m2. Des fenêtres très bien insonorisées, des cloisons sèches ainsi qu’une paroi acoustique cachée par les arbres permettent d’étouffer efficacement les bruits de l’autoroute 59 à proximité.

Des appliques BEGA avec diffusion lumineuse unilatérale dirigée vers le bas viennent orner la façade entre les grandes baies vitrées et sur les balcons. Elles convainquent avec une ambiance lumineuse sans éblouissement et un agréable confort visuel. Les appliques robustes s’intègrent harmonieusement dans le paysage architectural grâce à leur forme précise et anguleuse. Avec leur architecture linéaire, elles se distinguent de l’ensemble de l’installation. La lumière BEGA souligne cela également avec des luminaires d’allées sans éblouissement qui, en lisière des espaces verts rectilignes, structurent et délimitent les zones environnantes. Avec leur éclairage, elles créent un sentiment de sécurité et font partie des éléments d’agencement BEGA. Les luminaires LED intégrés aux bancs en aluminium minimalistes illuminent le chemin depuis une faible hauteur de feu et soulignent l’ordre des surfaces. Lorsque le temps le permet, ils font de plus office de sièges pour les résidents. Tout comme les tabourets situés dans un espace vert délimité et protégé par des haies. À côté des sculptures de pierre qui permettent de détendre l’atmosphère, ils s’intègrent dans le paysage comme sièges lumineux. Avec les tabourets, les zones en coin sont efficacement éclairées et créent ainsi un sentiment de sécurité et de confort.

Architectes :
Cabinet d’architecture Dr. Susann-Kathrin Scharfen-Quellmann, Munich

Installations extérieures :
architecture paysagère +grün, Sebastian M. Fürst, Düsseldorf

Maître d’ouvrage :
Patrimo VVG mbH & Co. KG, Wadgassen

Partager

Luminaires utilisés