Ville de la culture, Saint Jaques de Compostelle

Ville de la culture, Saint Jaques de Compostelle
Ville de la culture, Saint Jaques de Compostelle
Ville de la culture, Saint Jaques de Compostelle
Ville de la culture, Saint Jaques de Compostelle
Ville de la culture, Saint Jaques de Compostelle

Ville de la culture, Saint Jaques de Compostelle

La ville de la culture est traversée a Saint Jaques de Compostelle


Le projet du bâtiment déconstructiviste, conçu par les architectes du cabinet Eisenman Architects, New York, suit le mouvement du paysage vallonné des hauteurs du Monte Gaiás, à la périphérie de Saint Jacques de Compostelle. Le choix du matériau de construction principal s‘est porté sur le quarzit clair, qui permet au bâtiment de s’intégrer parfaitement à ce paysage austère.

Pour atteindre l’entrée principale, de nombreuses balises BEGA guident les visiteurs vers l’ensemble de bâtiments déstructuré, qui se décompose en six zones différentes. L’éclairage d’orientation agréable confère une structure visuelle intéressante à la grande esplanade.

La ville de la culture est traversée par cinq larges zones piétonnes et est éclairée par des luminaires encastrés dans le sol, à la nuit tombée. Ainsi, la forme des façades plongeantes dans le toit se voit encore plus modelée et mise en scène de manière captivante.

Le projet architectural fait référence au symbole des pèlerins : la coquille Saint Jacques. Le bâtiment est caractérisé par une succession de découpes concaves et plongeantes ou convexes et montantes, qui lui confèrent cette aspect captivant. En outre, les luminairesencastrés dans le sol mettent en valeur la structure de la façade.

Le concept architectural de construction est caractérisé par des lignes horizontales et verticales et se compose de façades en verre et quarzit bien visibles. Les luminaires encastrés dans le sol BEGA permettent de renforcer cette structure verticale et de mettre en valeur l’avancement des façades.

Une fois la construction terminée, la ville de la culture s’étendra sur une superficie totale supérieure à celle de la vieille ville de Saint Jaques et doit devenir, à long terme, une plateforme internationale de l’art galicien. L’éclairage extérieur BEGA permet de mettre en valeur l‘impression générale de l’ensemble de bâtiments et se fond harmonieusement à l’architecture.

Maître d’ouvrage
Xunta de Galicia, Santiago de Compostela

Client
Xunta de Galicia, Santiago de Compostela

Entreprise générale
Acciona, Madrid

Architecte
Peter Eisenman, Eisenman Architects, New York

Bureau d’études
Lledo Iluminación, Madrid

Conception électrique / Installation électrique
Acciona, Madrid

Architectes paysagistes
Peter Eisenman, Eisenman Architects, New York

Partager

Luminaires utilisés