Lumière et éclairage

Lumière et éclairage

Lumière et éclairage


 

Pont


Les ponts sont des repères architecturaux qui marquent durablement l’image d’une ville. L’éclairage de ponts revêt donc une importance particulière.
L’accentuation de sa forme particulière rend l’ouvrage remarquable également dans l’obscurité et permet de l’identifier sans équivoque comme point d’orientation. Les projecteurs utilisés sont équipés de visières et de grilles pour prévenir toute lumière parasite indésirable et tout risque d’éblouissement. Dans notre exemple, l’allée qui longe le fleuve est éclairée par de longues appliques qui créent une ambiance lumineuse agréable. Parallèlement au pont éclairé, surgissent des éléments significatifs de l’architecture urbaine. Sur le trottoir, un éclairement de 20 lx est atteint.
 

Luminaires utilisés

 
 
 


Une voie principale, bordée de part et d’autre d’une piste cyclable, traverse le pont. La norme DIN EN 13 201 s’applique à la rue pour uniformiser l’éclairage et la luminance. Ces objectifs sont atteints par des luminaires tête de mât. La hauteur de feu pour l’éclairage de la chaussée est à 6 m. Un éclairement d’au moins 1 à 5 lx doit être atteint pour la piste cyclable. Les luminaires à répartition lumineuse elliptique créent l’éclairage voulu depuis les mêmes mâts à une hauteur de 4 m. L’espacement entre luminaires atteint 28 m. L’éclairage des deux types de luminaires est elliptique, dirigé sur les zones de circulation.
 

Luminaires utilisés